FAQ Médecine esthétique en Tunisie

Nouveau cheval de bataille pour le rajeunissement et la beauté du corps, la médecine esthétique suscite plusieurs interrogations quant à son prix, son efficacité, ses suites, etc. A travers cette page, on essayera de répondre aux questions les plus récurrentes.

Qu’elle est la différence entre l’acide botulique et l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est présent naturellement dans notre organisme. Il s’agit d’un composant naturel de l’épiderme tout comme le collagène et l’élastine. Son rôle consiste à combler les espaces entre les fibres cutanés ce qui permet de bomber la peau et de lui donner un aspect lisse. Utilisé lors d’une intervention esthétique, il remplit les creux et bombe les régions affaissées ou manquant de volume. Il sert à contrer les rides, à modifier le contour des lèvres minces, à corriger la forme des pommettes affaissées et à traiter les cernes et les sillons naso-géniens…etc. En rhinoplastie (chirurgie du nez) médicale, on l’utilise pour camoufler une bosse.

L’acide botulique est synthétisé à partir d’une bactérie appelée « Clostridium botulinum ». Il réduit les contractions musculaires responsables de l’apparition des rides. On l’utilise pour atténuer les rides, ouvrir le regard ainsi que pour rehausser la queue du sourcil.

Pour améliorer mon décolleté, quel traitement devrais-je choisir ?   

Il existe divers traitements esthétiques pouvant améliorer un décolleté : le mésolift, les injections de l’acide hyaluronique et la radiofréquence. Le médecin esthétique vous indique lors de la première consultation l’intervention qui vous convient le plus.

Comment réagit l’acide glycolique lors d’un peeling chimique ?  

L’acide glycolique brûle les premières couches du derme. La peau, pour se défendre, commence à fabriquer du collagène et à se régénérer afin de réparer les dommages provoqués. La profondeur du peeling est strictement contrôlée en fonction de la concentration et de la quantité du produit utilisé.

Mes mains présentent des creux et des taches brunes, comment puis-je améliorer leur aspect ?

Le peeling traite efficacement les taches brunes. Il permet aussi d’adoucir le dos des mains. Si vous décidez de faire ce traitement alors faites très attention à ne pas exposer vos mains au soleil durant le mois qui suit l’intervention.

Existe-t-il une alternative aux injections de l’acide hyaluronique et aux injections Botox pour rajeunir le visage ?

La médecine esthétique propose des solutions variées pouvant traiter le vieillissement du visage comme le traitement PRP (Plasma riche en plaquette), par exemple. Le procédé consiste à injecter au patient son propre sérum riche en plaquette. Ce sérum 100% biocompatible permet de rajeunir la peau. En effet, les plaquettes sont riches en éléments nutritifs et en molécules ayant pour rôle la stimulation de la régénération cutanée. Le plasma renferme des substances nutritives, des sels minéraux et des hormones nécessaires à la croissance des cellules de la peau.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse a le même objectif que la liposuccion : aspirer la graisse en excès. Ce qui la diffère de la lipoaspiration c’est la technique par laquelle on extrait les amas graisseux. Alors que la liposuccion nécessite une intervention chirurgicale simple, la cryoadipolyse se fait au cabinet du médecin esthétique. Elle consiste à détruire les cellules graisseuses à l’aide d’une température froide de moins de 8°C. Le principe est le suivant : le médecin pactisant applique sur la peau une ventouse afin d’aspirer la graisse. Les cellules adipeuses, face au froid, s’autodétruisent sur- le –champ. L’intervention dure presque une heure. Il faut attendre un mois pour percevoir le résultat final.

Est-il vrai que le Botox peut être utilisé pour contrer la transpiration excessive ?

Oui. Le Botox bloque la fonction des glandes sudoripares responsables de la sécrétion de la sueur. Ce traitement peut être appliqué sur les aisselles, les mains et même sur les pieds. Il est généralement sollicité en été. Le résultat de l’intervention dure entre trois et six mois.

Quelle est la différence entre les facettes en céramique et les facettes composite ?

La facette en céramique est conçue au laboratoire. Elle dure très longtemps et ne change jamais de couleur. La facette composite est fabriquée au cabinet du dentiste. Elle est façonnée sur la dent le jour même. Sa durée de vie est moins longue que celle d’une facette en céramique. Il faut faire quelques retouches après un certain temps soit après 4 ou 5 ans. Côté esthétique, les facettes en céramiques donnent un meilleur résultat.

J’ai une couronne artificielle. Puis-je me présenter pour un blanchiment dentaire ?

Le produit blanchissant n’a aucun effet secondaire sur les couronnes artificielles, ni sur les implants ni sur les facettes.

Après un blanchiment dentaire, comment sera la couleur de mes dents ?

Il faut s’attendre à une amélioration de deux ou de trois teintes. La différence sera très remarquable. Votre sourire sera beau et séduisant. Le blanchiment dentaire peut aboutir à une amélioration de sept teintes. D’habitude, les dents jaunâtres répondent mieux au blanchiment dentaire que les dents grisâtres.

Le Botox permet-il d’atténuer les rides profondes ?

L’acide botulique agit sur les muscles en paralysant leurs contractions. Son rôle est de réduire les rides d’expressions comme les rides du lion et les rides de la patte d’oie. Il n’a pas d’action directe sur les rides profondes. L’acide hyaluronique comble efficacement les rides dues au vieillissement de la peau ou à l’exposition aux rayons ultra-violets. Après avoir examiné la peau de votre visage, le médecin esthétique vous indiquera si vous devrez subir les deux traitements en même temps ou bien seulement des injections d’acide hyaluronique.

Dans quels cas, le blanchiment dentaire est-il contre-indiqué ?

Il convient de demander l’avis d’un professionnel avant de décider de subir une intervention d’éclaircissement dentaire. Le patient présentant l’un de ces symptômes doit éviter le blanchiment dentaire.

  • Il éprouve une sensibilité gingivale ou dentaire quand il mange des aliments froids ou chauds
  • Il souffre d’une infection buccale
  • Il souffre d’une gingivite
  • Il a un abcès, un ulcère
  • Il prend constamment des médicaments responsables du changement de la couleur de ses dents.

Dans quels cas les injections d’acide hyaluronique sont-elles proscrites ?

Les injections de l’acide hyaluronique sont déconseillées dans les cas suivants :

  • Durant la période de la grossesse et de l’allaitement,
  • Dans le cas d’une infection cutanée
  • Lorsque la patiente ou le patient souffre d’un herpès labial, d’une maladie auto-immune ou d’une grande sensibilité à l’acide hyaluronique.