Peeling chimique en Tunisie : technique sûre et sans séquelles

Le peeling chimique consiste à appliquer un agent sur la surface de la peau. L’objectif est d’éliminer les cellules impures et mortes. Cette technique esthétique non invasive permet d’embellir la couche inférieure de la peau ce qui la rend plus jeune et plus éclatante.

Le produit reste sur la peau pendant quelques minutes. La durée de son application est déterminée en fonction du type du peeling et des caractéristiques de la substance utilisée. L’eau thermale aide ensuite à neutraliser la réaction chimique.

Rôle du peeling chimique

Le peeling chimique permet de :

  • Supprimer les rides même celles situées au pourtour des paupières
  • Atténuer les tâches de grossesse, les points blancs et les comédons
  • Réduire les cernes
  • Traiter l’acné
  • Adoucir la peau et de lui offrir une couleur rosée

Il s’agit d’un traitement efficace mais délicat. Il est très important de respecter le dosage approprié afin de ne pas altérer la peau. Ainsi, pour atteindre un bon résultat et pour prévenir tout risque de complications, il est vivement conseillé de consulter un médecin esthétique bien expérimenté ou un dermatologue à habilité.

Précautions à prendre avant l’intervention

Certaines précautions sont indispensables avant l’intervention peeling chimique en Tunisie.

  • Ne pas s’exposer aux rayons UV
  • Ne pas faire des traitements d’électrolyse
  • Ne faire aucun traitement d’épilation : cire, laser, crème dépilatoire…etc.
  • Ne pas utiliser des produits exfoliants susceptibles d’altérer la peau.

Le peeling superficiel

Le peeling superficiel est le type de peeling le plus sollicité. Il consiste à supprimer les couches les plus superficielles de la peau à l’aide de L’acide glycolique.

Il s’agit d’un acide de fruits cultivé à partir de la canne à sucre responsable de la réduction des cornéocytes et des cellules cutanés contenues dans couche superficielle de l’épiderme. L’acide glycolique se présente sous forme de substances très concentrée ou à faible concentration. Il n’est pas un produit toxique et ne présente aucun risque d’allergie.

Le médecin applique le produit sur le visage à l’aide d’une compresse, d’un pinceau ou d’un coton. Le traitement nécessite plusieurs séances espacées au moins d’une semaine l’une de l’autre. Il prescrit à la patiente une crème à base d’acide glycolique. La crème doit être appliquée régulièrement chaque soir.  Après l’intervention, la peau rosit et affiche de nombreuses squames.

Le peeling moyen

On utilise l’acide trichloracétique depuis des années dans le traitement des rides, des cicatrices d’acnés et des  hyperpigmentations cutanées. Il s’agit d’un dérivé de l’acide du vinaigre, qu’on appelle en médecine esthétique le trichloré de l’acide acétique. C’est un produit non allergisant et non dangereux sur la peau. Utilisé à faible concentration, il permet de blanchir la peau et de la rendre rose, ce qui offre des améliorations spectaculaires. Le contact du produit avec la surface de la peau induit une légère sensation de chaud et de brûlure. L’inconfort est passager. Le praticien réalise plusieurs passages. Puis, il applique sur les zones traitées des compresses humides afin de neutraliser l’action de TCA.

Pour déterminer la profondeur de l’action du peeling, le médecin se base sur plusieurs paramètres tels que le taux de concentration du produit utilisé (une solution à forte concentration traverse la peau rapidement et plus facilement qu’une solution légèrement concentrée), la méthode utilisée pour appliquer le produit, le type de la peau et la localisation de la région à traiter.

Le peeling profond

Le peeling profond se fait l’aide du phénol et ne peut être appliqué que sur une peau claire afin de prévenir les rebonds pigmentaires.

L’application du produit sur la peau se fait sous anesthésie locale afin d’atténuer les sensations de douleurs et de brûlures. Ce traitement est rarement indiqué en raison de la lourdeur de ses suites. Il faut attendre un mois pour que la peau puisse retrouver son état normal. Dans certains cas, l’œdème persiste plusieurs mois. Le médecin esthétique prescrit un traitement antibiotique afin de prévenir le risque cicatriciel. La protection contre les rayons solaires est indispensable.

15 jours après l’intervention, les rides commencent à disparaître progressivement. La peau du visage rajeunit remarquablement : le phénol, a stimulé la formation du collagène et des fibres élastiques ce qui a favorisé le renouvellement du derme et de l’épiderme.