La radiofréquence : un traitement efficace de la médecine esthétique

Actuellement, on utilise les ondes électromagnétiques pour traiter la cellulite et le relâchement de la peau. La radiofréquence est un traitement qu’on peut appliquer sur différentes régions du corps notamment sur le ventre, les cuisses et les fesses. Les ondes émises par la tête de l’appareil traversent la peau et réchauffent les tissus sous-cutanés. La chaleur stimule les fibroblastes responsables de la fabrication du collagène et de l’élastine. Elle agit en profondeur sans altérer la peau. Les fibres de collagène déjà existantes se rétractent.

La radiofréquence est une solution révolutionnaire permettant de retrouver la fermeté de la peau. Les bons candidats à ce traitement sont les personnes désirant contrer le vieillissement de la peau. L’intervention est fortement déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu’aux patientes porteuses de prothèses métalliques. Il est aussi indispensable d’avoir une peau non irritée.

La radiofréquence est une intervention non invasive, indolore et non douloureuse. Elle n’entraine aucun risque sur la peau. Son grand avantage est qu’elle permet de raffermir la peau rapidement  sans être obligé de passer sous le bistouri. Toutefois, il est nécessaire de faire le point avec un dermatologue afin de prévenir tout risque sur la peau.

Le principe du traitement

Votre médecin pactisant applique sur la peau un gel de glycérine destiné à garantir un meilleur passage des ondes à travers la peau. L’intervention ne requiert pas l’usage d’un anesthésiant.

À l’aide de plusieurs mouvements circulaires, il passe l’appareil sur les zones concernées. La surface de la peau s’expose à une chaleur de 40°C alors que les tissus sous-cutanés subissent une température plus élevée pouvant atteindre 60°. Un thermomètre permet de contrôler la température. Le médecin bouge doucement l’appareil pour ne pas altérer la peau. La patiente pressent le réchauffement progressif de la peau qui se met à rougir. Cela ne doit pas l’inquiéter. Il s’agit d’une réaction tout à fait normale.

La durée de l’intervention dépend du nombre de régions à traiter. Pour obtenir une amélioration qui perdure une longue période, il est essentiel de renouveler la séance quatre fois de plus. L’effet de la radiofréquence est immédiat. On l’observe tout de suite après la séance. La rougeur disparaît après quelques heures. La rétraction continue à s’améliorer avec le temps.

Radiofréquence et cellules graisseuses

Les ondes électromagnétiques agissent non seulement sur la peau mais aussi sur les cellules graisseuses : les adipocytes, qui perdent leurs parois face à une température supérieure à 65°C. À une température moins élevée, le contenu évacué est ensuite absorbé par le tissu adjacent. C’est ce qu’on appelle la lipolyse. Comme vous l’avez certainement constaté, la radiofréquence permet d’optimiser les contours de la silhouette tels que l’abdomen, les cuisses et les bras.