Technique de Round Block pour la correction mammaire

Pourquoi la technique de « round block » ?

A travers le temps et suites à des grossesses répétitives, une perte du poids significative, avec l’âge, etc, les seins perdent leur fermeté et semblent plus molles et relâchées. Ainsi, le recours à la correction des seins s’avère la solution qui s’annonce pour redonner un joli galbe à la poitrine.
C’est un acte chirurgical qui permet de redonner à la poitrine ses courbes harmonieuses.

Quelles sont les différentes techniques pour la correction de la poitrine ?

L’ acte chirurgical permet de redonner à la poitrine ses courbes harmonieuses. Cependant, Il existe des différentes opérations pour rendre à vos seins leur fermeté ainsi que leur élasticité.
Les méthodes les plus fréquentes sont les suivantes :
• Réduction mammaire
• Lifting des seins
• Augmentations mammaire
• Implant mammaires
• Réduction de l’aréole
• Augmentation des seins
• Mamelons rentrés
• Chirurgie du mamelon
• Prothèse mammaire
• Mastopexie
• Ptose mammaire
• etc.
En fonction du type d’opération voulue l’intervention chirurgicale est choisie. Comme toute intervention chirurgicale, la correction des seins engendrent des cicatrices post-opératoires variantes.
Quelle est la technique la moins cicatrisante ? Quelles sont ses particularités et ses limites ?

La technique de round block

La technique du « round block » est une technique particulière à la chirurgie plastique et esthétique des seins. Ce type de cicatrices, utilisé lors de diverses interventions chirurgicales des seins, est une cicatrice péri-aréolaire, c’est à dire une cicatrice de forme circulaire tout autour de l’aréole, et qui utilise la cicatrice physiologique du sein (jonction peau pigmentée-peau claire).
Round block tunisie

Spécificités et limites

Effectuée dans la pigmentation naturelle de l’aréole au niveau de la zone de la peau plus claire, Cette marque circulaire est la cicatrice la plus discrète possible.
La technique de « round block » peut être utilisée lors d’une intervention chirurgicale mammaire qui nécessitera une cicatrice uniquement péri-aréolaire.
Par contre, il est impossible de se limiter à un round block, spécifiquement pour les patientes subissant une intervention assez considérable, puisque l’élargissement de la cicatrice est risqué, ce qui donnera un sein moins gracieux et plus aplati. Cela nécessitera le recours à une intervention ultérieure pour reprendre la cicatrice.
Il faut savoir que l’élargissement de l’aréole est essentiel à cette technique. Opter pour un autre type de cicatrice est préférable si l’aréole subit une dilatation.
Le round block est donc réservé aux patientes souhaitant limiter avant tout les cicatrices, malgré les limites abordées.
Le chirurgien plasticien est en mesure de prescrire le type de technique le plus approprié à chaque cas, en raison d’obtenir un résultat satisfaisant et le plus naturel possible.