Blepharoplastie Tunisie : Chirurgie esthétique des paupières

La blepharoplastie en Tunisie est l’une des interventions de la chirurgie esthétique du visage. Elle aide principalement à corriger les paupières tombantes qui en plus de vieillir le visage, lui donne un aspect fatigué. Comme d’autres parties du corps en effet, le vieillissement de la peau du visage se manifeste par le développement d’un excès cutané au niveau des paupières supérieures, et aussi par l’apparition d’une poche de graisse au niveau des paupières inférieures.

blepharoplastie tunisie

Ces imperfections palpébrales peuvent se manifester concomitamment chez un seul individu et donc exiger une chirurgie des 4 paupières, c’est-à-dire une blépharoplastie supérieure pour supprimer l’excédent cutané des paupières supérieures et une blépharoplastie inférieure pour enlever les poches de graisse et parfois aussi les cernes. L’objectif de la blepharoplastie étant de réaliser un rajeunissement du visage.

Prix blepharoplastie

Le tarif de la blépharoplastie en Tunisie varie selon qu’il faut réaliser uniquement une blépharoplastie supérieure ou une blépharoplastie secondaire, ou une blépharoplastie complète. D’où la nécessité pour le patient de remplir le devis en ligne gratuitement, ce qui permettra après une consultation préopératoire, de déterminer le coût de l’intervention.

Lors de sa demande de devis, le patient peut exiger le prix en dinar ou bien le prix en euro. Le montant qui lui sera communiqué est un tarif tout compris lui donnant droit à une prise en charge chirurgicale et d’autres avantages comme la mise à sa disposition d’un véhicule avec chauffeur pour assurer son transfert vers la clinique ou vers l’hôtel 5 étoiles dans lequel il séjournera.

Déroulement blépharoplastie

La blépharoplastie que l’on nomme aussi chirurgie du regard dans la mesure où elle vise à rajeunir le regard et à le rendre étincelant doit, pour parvenir à ce résultat corriger toutes les imperfections des paupières dont :

  • la ptose des paupières ou chute des paupières qui se caractérise par le développement d’un excès de peau sur les paupières supérieures ;
  • les poches de graisse ou un excès de peau au niveau des paupières inférieures ;
  • les cernes autour des paupières inférieures.

Pour corriger ces imperfections, le patient peut choisir entre la blépharoplastie classique ou la blépharoplastie médicale réalisée au laser.

Toutefois, un examen ophtalmologique doit précéder la réalisation d’une chirurgie esthétique des paupières. Cet examen permet de rechercher entre autres, une amblyopie, un syndrome sec, une conjonctivite allergique, un signe de Charles Bell, etc.

chirurgie des paupières tunisie

En ce qui concerne la blépharoplastie proprement dite, elle est réalisée sous anesthésie générale. La durée de l’intervention varie en fonction du nombre de paupières à corriger. Mais une blepharoplastie durera en moyenne 45 mn. La technique chirurgicale varie selon le type de blepharoplastie. Il se peut que cette durée augmente si on l’associe avec un lifting du visage.

  • Blepharoplastie supérieure

Pour réaliser le lifting des paupières, le chirurgien doit effectuer une incision dans le pli de la paupière supérieure, entre la partie mobile et la partie fixe s’il décide de procéder à une blépharoplastie par voie externe. Cette incision lui permet alors de pratiquer une ablation de l’excès cutané. Et, éventuellement, il devra retirer l’excès de graisse s’il en existe. Après quoi, il réalise une suture.

  • Blepharoplastie inférieure

Pour la réaliser, une incision est réalisée sous les cils. Lorsqu’il n’y a pas d’excédent cutané au niveau des paupières inférieures, le chirurgien pratiquera une blépharoplastie par voie transconjonctivale, ce qui signifie que l’incision se situe à l’intérieur de la paupière. Chacune des incisions permettra d’enlever l’excès de peau et aussi l’excès de graisse. Une fine suture est réalisée enfin.

Qu’elle se fasse par voie externe ou par voie transconjonctivale, la blépharoplastie ne laisse pas de cicatrice visible, puisque les cicatrices sont dissimulées dans les plis naturels.

Suites blépharoplastie

Durant les 24 ou 48h qui suivront l’intervention, des pansements constitués de compresses humectées de sérum physiologique doivent être appliquées sur les paupières. Ce qui permet ainsi de diminuer l’œdème et aussi de faciliter l’ablation des croûtes.

Pour humidifier les yeux, il sera prescrit un collyre au patient. Toutefois, il aura des difficultés à fermer totalement les paupières pendant quelques jours. En outre, pendant ces jours, il pourra aussi se manifester un décollement de l’angle externe de l’œil.

Pendant une dizaine voire une quinzaine de jours, le patient devra s’abstenir de regarder la télévision, de lire ou de fumer, toute chose pouvant entraîner une fatigue visuelle. Si le port des lunettes, durant les 8 jours suivant la chirurgie des paupières  est recommandé, il est déconseillé par contre de porter des lentilles de contact.

Le retrait des fils de suture, lorsqu’il ne s’agit pas de fils résorbables se fera après 5 jours. Après 8 jours, le patient peut à nouveau se maquiller.

Le plus souvent, l’œdème et les ecchymoses postopératoires disparaissent au bout de 3 semaines, mais peuvent aussi durer plus longtemps avant de s’estomper.

Même si les cicatrices de la blépharoplastie sont discrètes, il n’est pas souhaitable de les exposer au soleil.

Résultat blépharoplastie

Dès la fin de l’intervention, le patient peut déjà apprécier le résultat qui se manifeste par l’absence d’excès de peau ou de graisse sur ses paupières. Cependant, c’est seulement à partir du 3ème mois postopératoire qu’il pourra espérer le résultat final, c’est-à-dire après la résorption totale de l’œdème.

Si ce résultat ne peut être définitif, il est néanmoins durable parce que rarement un patient aura besoin de recourir à nouveau à une chirurgie des paupières dans sa vie. A moins qu’il ne s’agisse d’une blépharoplastie secondaire visant à corriger les imperfections d’une chirurgie des paupières ratées en première intervention.

Complications blépharoplastie

La chirurgie de rajeunissement du regard n’est pas exempte des complications. Parmi les risques possibles de la blépharoplastie on évoquera l’apparition d’un œdème pouvant se résorber après 3 mois, un larmoiement persistant même après 8 jours, la survenue d’un chémosis ou œdème de la conjonctivite qui disparaît après d’un collyre, l’apparition des kystes épidermiques au niveau de la paupière supérieure, la survenue d’un hématome pouvant se localiser sous la peau ou dans l’orbite, une fermeture incomplète des paupières supérieures, un ectropion concernant principalement la paupière inférieure et pouvant nécessiter en ré-intervention chirurgicale, une greffe de peau (c’est une complication rare) ; il peut se développer aussi un ptôsis ou chute de la paupière supérieure après une chirurgie de correction des paupières, comme on peut aussi avoir affaire à une infection, à un cas de cécité, ou des lésions de la cornée.