Comment rajeunir le visage par une injection de botox en Tunisie ?

Recourir à une injection de botox en Tunisie, également connu sous le nom de «Botox» est un procédé utilisé depuis plusieurs années dans le domaine de la médecine esthétique. Cette opération permet essentiellement de rajeunir le visage sans subir les risques d’une chirurgie esthétique. Que faut-il connaître sur cette technique ?

Qu’est ce que le Botox ?

Le Botox est efficace pour le traitement des rides. Il permet de supprimer les spasmes des paupières, du cou,du visage ou des mains, de corriger l’affaissement du haut de visage, d’enlever les rides du front, de traiter les rides d’expressions sur le visage (rides horizontales du front, rides du lion, pattes d’oie). La toxine botulique est également une solution efficace pour les problèmes de transpiration.

Une injection de Botox peut être associée à d’autres méthodes de rajeunissement comme le lifting facial, le peeling.

Procédure du traitement

Avant la séance d’injection, une première consultation entre le médecin et le patient doit être effectué. Le médecin doit parler au patient, lui explique la technique et lui informe sur les résultats attendus.

injection de botox en Tunisie

Cette consultation permet également de vérifier s’il existe ou non des contre-indications (hypersensibilité au Botox, grossesse, allaitement, personnes suivant un traitement antibiotique ou médicamenteux, etc.).

La technique consiste à faire des injections minuscules (micro-injections) dans les zones à traiter et ce à l’aide d’aiguille très fine. La toxine botulique permet de relaxer les muscles responsables des rides et d’effacer les ridules. L’injection permet non seulement d’effacer les sillons disgracieux mais stoppe également leur évolution. La séance dure quelques minutes. L’injection est indolore.

Après la séance, le patient peut sentir des tiraillements ou une tension au niveau du front. Des gonflements peuvent être remarqués, mais vont disparaitre rapidement après quelques jours.

Résultat d’une injection de botox en Tunisie

Après 4 à 6 jours, le Botox agisse sur les zones traitées et le résultat commence à être visible. L’effet de l’injection dure 8 mois en moyenne. Le traitement de rides à long terme nécessite plusieurs injections.

Si le patient souhaite effectuer une autre injection, il faut attendre 6 mois entre les deux injections. Le Botox est une solution efficace, rapide, indolore pour se débarrasser des rides sans passer par le bistouri.

Il est à noter que le Botox peut être utilisé dans le cadre d’une correction de malformations du nez lorsque les effets de la première chirurgie nasale n’étaient pas satisfaisants. Dans ce cas on parle d’une rhinoplastie secondaire qui relève de la médecine esthétique.

devis chirurgies esthetiques tunisie

Quelles sont les possibles complications de la blépharoplastie ?

Le patient qui va procéder à une chirurgie des paupières doit savoir que les complications de la blépharoplastie peuvent apparaitre même à un infime pourcentage. Comme c’est le cas de plusieurs opérations esthétiques, Certaines d’entre elles sont parfois nuisibles à la santé générale du patient si elles ne sont pas rapidement traitées.

Comment éviter les risques de la blépharoplastie ?

Pour couronner, une blépharoplastie comporte toujours quelques risques liés à la chirurgie et à la pratique de l’anesthésie, même à de faibles doses. Le diagnostic préopératoire et l’analyse sanguine permettent de trancher sur l’existence ou non d’un minime danger sur le fonctionnement physiologique des yeux et des paupières.

La présence d’antécédents congénitaux peut aussi aider le praticien à déduire l’éventualité d’une complication de ces organes sensoriels.

Sans surestimer les risques de la blépharoplastie, il est à noter qu’ils peuvent se reproduire si les préventions nécessaires ne sont pas appliquées par le médecin ou le patient.

complications de la blépharoplastie

Les principales complications de la blépharoplastie

  • Rétractation des paupières inférieures suite à une anomalie du muscle élévateur de la peau sous l’œil. Elle sera normalement corrigée spontanément ou par massages assouplissants.
  • Hématomes suite à une coagulation excessive des vaisseaux sanguins. Cette complication est traitée par administration de médicaments accélérant la vitesse de sédimentation du sang.
  • Problèmes musculaires lors de la fermeture des paupières supérieures dus essentiellement à une dysfonction neuronique.
  • Manque de sécrétions lacrymales durant les premiers jours postopératoires. Ce trouble oculaire peut être corrigé par l’administration de collyres prescrits par le chirurgien ou l’ophtalmologue.
  • Infection des cicatrices à cause d’une mauvaise hygiène ou une forte exposition au soleil.
  • Formation de microkystes sous les yeux et d’implosions épidermiques. L’estompage de ce type d’anomalie est instantané.
  • Éversion du bord de la paupière inférieure et qui sera seulement remédiable par chirurgie ophtalmologique.
  • Ralentissement du phénomène de cicatrisation par manque de plaquettes dans le sang.
  • Troubles de visions pour les personnes âgées allergiques aux rayons U.V.

Selon la nature des complications d’une chirurgie des paupières, le chirurgien et le patient peuvent décider de refaire une deuxième blépharoplastie afin de corriger les mauvais effets de la première intervention. Ceci est une pratique courante dans certaines chirurgies esthétiques telles que la rhinoplastie de correction ou encore la génioplastie, en l’occurrent la chirurgie du menton.

devis chirurgies esthetiques tunisie

Quand recourir à une rhinoplastie secondaire en Tunisie ?

La rhinoplastie secondaire en Tunisie est une intervention chirurgicale qui se produit en cas d’échec d’une chirurgie esthétique du nez ou si le résultat n’est pas conforme aux souhaits du patient. Elle se base sur des méthodes de pointes pour corriger et reconstruire la forme nasale.

Quels sont les défauts du nez nécessitant une rhinoplastie secondaire ?

  • Pointe nasale trop saillante due à une suture excessive du cartilage.
  • Pointe du nez trop fléchie en raison d’une résection importante du cartilage.
  • Présence de parties creuses du nez.
  • Bosse résiduelle ou tordue.
  • Aspect convexe du bec par insuffisance de résection de la partie inférieure du nez.
  • Déviation du dorsum traduite par un enfoncement du cartilage triangulaire.
  • Narines évasées ou trop en recul.
  • Orifices narinaires trop visibles et remontés vers le haut.

rhinoplastie secondaire en Tunisie

Principe opératoire d’une rhinoplastie de correction

Pour trancher d’une manière définitive avec le patient, il est conseillé de faire plusieurs simulations de résultats afin de déduire la zone nasale à corriger.

De plus, le respect de l’éthique médicale est primordial pour obtenir un aspect nasal uniforme et surtout en cohérence avec les exigences de la personne à opérer.

Réalisées sous anesthésie générale, les techniques appliquées lors d’une rhinoplastie de correction varient en fonction des disgrâces à traiter :

  • Résection des structures ostéo-cartilagineuses excédantes
  • Greffe de cartilage pour combler des zones creuses du nez
  • Redressement de la pointe du nez
  • Remodelage de la forme des narines en ajoutant ou en supprimant les tissus cutanés environnants
  • Mise au point d’un implant en silicone rigide pour donner plus de volume au nez

Résultat d’une rhinoplastie secondaire en Tunisie

Souvent spectaculaire, le résultat de la deuxième chirurgie est visible dès le 2ème mois postopératoire et l’estompage total de l’œdème. Ce type de rhinoplastie procure une nette amélioration de la forme et de la taille du nez tout en préservant ses caractéristiques ethniques.

devis chirurgies esthetiques tunisie