Cicatrices de la chirurgie des seins

Il est inéluctable d’observer les cicatrices de la chirurgie des seins au niveau de la poitrine et dont leur visibilité est tributaire de la dextérité du chirurgien et de l’ampleur du geste chirurgical.

Que faut-il connaître sur les cicatrices ?

La dissimulation de ces séquelles est souvent dépendante de l’utilisation de fils de sutures résorbables et très fins. Elle est également influée par l’hygiène du patient durant la période de convalescence, où le manque de propreté peut induire des infections bactériennes plus ou moins graves.

Autre facteur marquant l’état des cicatrices de la chirurgie mammaire, est l’exposition prolongée de la poitrine au soleil qui peut ralentir le phénomène de cicatrisation.

L’estompage total de ces séquelles peut être réalisé par un traitement à base de crèmes anti-cicatrisantes ou d’huiles essentielles connues par leurs vertus adoucissantes. Pour ce faire, il est idéal de consulter votre médecin ou votre chirurgien afin de vous assurer d’avoir un produit efficace et dépourvu d’effets secondaires.

cicatrices de la chirurgie des seins

Les cicatrices de la chirurgie des seins : Les types

Les cicatrices d’une augmentation mammaire par prothèses sont généralement localisés dans 3 endroits distincts, à savoir le sillon sous mammaire, autour de l’aréole et sous les bras.

Les cicatrices d’une chirurgie de ptôse mammaire sont généralement en forme de T inversé (ancre de marine). Elle peut être aussi péri-aréolaire ou verticale. Le choix des incisions dépend de l’affaissement cutané touchant la poitrine et du degré de la retombée glandulaire.

Les cicatrices d’une réduction mammaire sont généralement identiques à celles d’un lifting des seins, c’est-à-dire elles sont localisées dans la partie sous mammaire. Cette intervention engendre aussi des séquelles glandulaires en raison de la suppression d’une partie des seins hypertrophiés.

Pour conclure, on peut dire que les répercussions d’une chirurgie esthétique des seins sont assez légères en termes d’incisions et de plaies affectant la poitrine. Le résultat est toujours satisfaisant si les diverses étapes de l’opération sont respectées tant par le patient que par le praticien.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer